qu'est-ce qu'un lieu sacre

Qu’est ce qu’un lieu sacré ?

Un lieu sacré est un endroit de la Terre choisi pour son emplacement et ses puissantes énergies et amplifié par “la main” des bâtisseurs d’anciennes civilisations.

Ces lieux sont situés sur des points énergétiques de la Terre appelés également vortex où des croisements de lignes énergétiques circulent, se rejoignent et s’amplifient offrant un pont entre les énergies de la terre et du ciel. certains lieux sont reconnus et visités pour leurs énergies de guérison, aux vertus spécifiques.

Ils peuvent être vus comme des vestiges isolés, posés ici et là, alors qu’ils sont bien plus que cela, ils sont reliés entre eux grâce à un maillage énergétique (une grille). Ils servent également d’ acupuncture de la terre et ont bien des messages à nous délivrer, nous pourrions comparer ce maillage, cette grille à notre réseau internet d’aujourd’hui. Ces lieux sont des organismes vivants, ils portent et diffusent toute l’information entre les mondes pour la terre et l’humanité.

Les plus connus sont Stonehenge en Angleterre, Carnac en France, les pyramides de Gizeh en Egypte, Gobekli Tepe en Turquie, etc.

Sont également appelés “lieux sacrés” des lieux où la présence de maîtres spirituels ou religieux sont présents et/ou sont apparus, ensemençant ainsi la terre de leurs vibrations. Ces lieux portent ainsi leur dédicace et les cultes ainsi que les pèlerinages et les rituels réalisés en leurs seins, participent à l’activation et au maintien d’énergies élevées.

Ces lieux sont portés par une architecture dite sacrée car elle prend en considération la géologie du lieu, la géobiologie, l’orientation, les nombres, la géométrie, la vibration et l’astronomie.

Les lieux de culte associés à la religion*, sont pour bons nombres bâtis sur d’anciens sites païens installés eux-mêmes sur des lieux spécifiques permettant le passage du profane au sacré, la reliance* entre Terre et Ciel et la communication entre les mondes et les dimensions.

*Le mot “religion” vient du verbe latin “religare” qui signifie “se relier”.

Un lieu sacré activé en conscience est la clé qui ouvre une porte multidimensionnelle permettant d’une part la descente d’énergies spécifiques sur Terre lors de périodes spécifiques du calendrier (équinoxes et solstices) et la diffusion de ses énergies / informations à l’Humanité, et d’autre part, il offre un voyage multidimensionnel à la personne qui emprunte cette porte.

Des prêtres Atla-Ra de l’Atlantide aux prêtres Égyptiens en passant par les Druides et aujourd’hui les prêtres initiés, tous connaissent la fonction des lieux sacrés dans l’univers et sont des intercesseurs de La Conscience sur Terre. 

DES SITES MÉGALITHIQUES AUX CATHÉDRALES 

MENHIR: Pierre longue dressée “isolée”.

DOLMEN: Table de pierres formée d’un bloc de pierre horizontal reposant sur deux pierres verticales jadis couvert de pierres ou de terre.

DOLMEN À COULOIR: Chambre avec couloir d’accès.

ALIGNEMENT: Pierres disposées en apparence en ligne suivant une orientation et un tracé spécifiques. Le plus grand au monde actuellement sont les alignements de Carnac.

ALLÉE COUVERTE: Dolmen à couloir allongé recouvert de terre.

CROMLECH: Cercle de menhirs. Le plus connu est Stonehenge.

CAIRN: Allée couverte recouverte de pierres.

TUMULUS: Allée couverte recouverte de terre. Appelé aussi TERTRE.

PYRAMIDE: Blocs énormes de pierres taillées ou non portant la forme associée pouvant être en “escalier”.

CATHÉDRALE et autres édifices catholiques: Véritable Athanor, livre de pierres qui nous ouvre les portes de l’Alchimie suivant le parcours initiatique du pèlerin, du profane au sacré et se relier à l’Esprit Créateur, la Vie Éternelle, l’Or.

UN PARCOURS INITIATIQUE PERMETTANT UN CHANGEMENT D’ÉTAT D’ÊTRE, UNE CONNEXION AU DIVIN EN SOI, À NOTRE ORIGINE; LA SOURCE.

A cette liste s’ajoutent tous les lieux sacrés des différentes religions et cultures ainsi que ceux des Peuples Premiers qui considérait NOTRE TERRE-MÈRE comme étant le PREMIER LIEU SACRÉ.

LA TERRE ET LE COSMOS

La Terre a son propre corps vital, son système énergétique contenant les lignes telluriques, les vortex, les cheminées cosmo-telluriques et les réseaux énergétiques, etc. tout comme le corps vital pour l’être humain contenant les méridiens, les chakras et les nadis.

Les pierres sont les os de la Terre, sa structure physique. Elles ont tout enregistré, toutes les informations sont stockées et disponibles sur ce grand réseau internet cristallin (comme nos ordinateurs) car les pierres sont silicées donc cristallines.

Placés tout autour de la planète Terre, les sites sacrés sont comme une grande bibliothèque vivante contenant toutes les informations enregistrées dans les pierres devenant ainsi les gardiennes de la Conscience Cosmique.

Chaque lieu sacré est un espace de passage d’informations soit une communication vaste et subtile mais surtout ignorée pour la plupart des habitants de cette planète.

De nombreux sites utilisent donc l’environnement naturel de la Terre pour ses courants d’énergies qui s’accumulent et se concentrent en des points précis et permettent l’échange d’énergies cosmo-telluriques et multidimensionnelles (entre dimensions) mais également le passage d’informations “silencieuses” aux habitants de la Terre.

Ces lieux vibrent ainsi le langage de l’Univers, la géométrie sacrée, et lors des périodes spécifiques que sont les équinoxes et les solstices c’est une danse de lumière comme une partition cosmique qui s’active et se diffuse sur Terre et en chacun de nous.

Au même moment, tous les lieux sacrés reliés entre eux, entrent en résonance et s’unissent dans un même souffle, le souffle Cosmique ou Divin, l’Énergie de Vie.

L’HISTOIRE

Vous pouvez retrouver de nombreuses informations sur internet et dans les livres spécialisés issues des recherches “scientifiques” et archéologiques concernant l’histoire des différents sites sacrés, leurs datations, leurs constructions et leurs “fonctions”.

Certaines apportent des réponses partielles comme la fonction d’observatoire astronomique, la fonction de lieux de culte et de rituels et d’autres plus évasives voir erronées (à mon sens) comme l’hypothèse d’une fonction de rituels funéraires et de sépultures et encore bon nombre de questions restées sans réponses.

La science actuelle omet totalement les capacités spirituelles et vibratoires de ces civilisations anciennes, notamment la télépathie, la téléportation et la collaboration avec des technologies vivantes notamment cristallines douées de conscience. (Lémurie et Atlantide).

RESSENTIR UN LIEU SACRÉ

Laissez-vous enseigner par le lieu lui-même en vous plaçant dans une vision plus élargie de sa place dans l’univers, depuis un espace multidimensionnel, visualisez comme une porte entre les dimensions établissant une communication entre les mondes.

N’oubliez pas que la Terre est un être vivant faisant partie d’un ensemble dont nous faisons nous-mêmes partis.

Je vous invite à voir ce lieu sacré comme une clé ouvrant la porte entre les mondes, du profane au sacré, de la Terre au Ciel, de l’humain vers le Divin, du soi au Soi, vers le Tout.

Une clé qui ouvre bien des portes pour qui sait écouter et si vous ressentez cet appel au fond de vous alors vous avez certainement une rencontre à vivre et des messages à recevoir.

Retrouvez Le voyage de Sowilo, un conte initiatique à travers les lieux sacrés en cliquant ICI

Et pour une immersion grandeur nature, retrouvez-moi en présentiel lors des cercles de pratiques en Bretagne. Pour en savoir plus cliquez ICI

ENTRER DANS UN LIEU SACRÉ – Auteure Frédérique Thomazeau –

 

C’est entrer en relation avec les gardiens de la Terre.

C’est demander la permission.

C’est ôter ses chaussures et marcher à pas feutrés, avec délicatesse et attention.

C’est écouter.

C’est se mettre au diapason et passer des portes.

C’est activer un processus alchimique.

C’est voir au-delà.

C’est ouvrir une part éternelle et infinie en soi.

C’est contacter sa sagesse ancestrale, la part qui « sait ».

 

Entrer dans un Lieu Sacré,

C’est s’élargir.

C’est rencontrer sa puissance avec humilité.

C’est rencontrer sa vastitude et sa petitesse.

C’est rencontrer sa musique et la symphonie des mondes.

C’est se relier aux vibrations de la Terre et respirer l’Âme du Cosmos.

C’est écouter battre le coeur d’une pierre et voir l’énergie d’un arbre.

C’est recevoir les enseignements des différents règnes en présence.

C’est contacter le langage de lumière et activer sa géométrie Sacrée. 

C’est vivre la joie de l’émerveillement et de la Grâce.

C’est être, depuis l’espace sacré de son cœur, en lien avec tous ces espaces et toutes ces dimensions.­

 

Entrer dans un lieu sacré, c’est être l’Univers.