énergéticienne

QUI SUIS-JE ?

Je marche un peu plus chaque jour à la rencontre de qui Je Suis à vos côtés et à travers la rencontre des lieux sacrés, du grand vivant et des enseignants que je reçois des êtres sur d’autres plans et dimensions. 

Je dépose sur Terre une empreinte subtile dessinant le chemin de mon histoire personnelle et collective en accompagnant toutes les personnes désireuses de renouer avec ce lien sacré qui nous unit au vivant, de se rencontrer et retrouver du sens, se reconnecter à sa joie, ressentir et s’émerveiller de qui elles sont.

Mais cela n’a pas toujours été le cas et je vais vous raconter mon histoire de l’architecture intérieure à l’architecture énergétique en quelques dates clés mais auparavant je souhaite remercier mes parents qui ont su écouter, accueillir mes questionnements sur “là-haut”, le monde invisible et soutenir ma vision “particulière” de la vie depuis mon plus jeune âge, car comme dirait une amie « j’avais déjà les doigts dans la prise » , pour dire “connectée”, mais nous le sommes tous, sans exception.

Nous sommes tous des êtres multidimensionnels, multi-facettes, une boule à facettes passant tantôt de l’ombre à la lumière…

géobiologue quantique

20 ans en tant que thérapeute énergéticienne et géobiologue à : 

  • transmettre des soins énergétiques individuels en cabinet (La Rochelle, Auray et maintenant à distance).
  • former dans les domaines de la radiesthésie, de la géobiologie et des techniques énergétiques. 
  • harmoniser des lieux (privé ou professionnel).
  • animer des cercles de méditation et des stages sur les lieux sacrés.

Mes enseignements énergétiques sur cette terre: les soins énergétiques du Dc Luc Bodin, le magnétisme, le thetahealing©, le langage de lumière©, le lahochi©, le système de guérison du triangle d’or, l’IET© (Thérapie d’énergie intégrée), la radiesthésie et la géobiologie auprès de l’IEFS (Institut Européen de Feng Shui) et de nombreux tradithérapeutes m’ont permis d’accéder à une clair-connaissance et de réouvrir des savoirs innés pour accompagner « guidée » et être au service des personnes et des lieux.

Aujourd’hui j’ai fait le choix d’accompagner chaque personne essentiellement à travers la puissance du collectif, des accompagnements que je propose en présentiel ou en distanciel. et que je résume pour moi à la médecine de la Terre et du Ciel.

J’ouvre des espaces de soins individuels à distance ponctuellement dans l’année et je pratique la géobiologie quantique pour les lieux chez les particuliers ou professionnels (Rendez-vous dans l’espace CONTACT pour toute demande). 

Mais pour en arriver là il aura fallu passer par là :

2003 : Architecte d’intérieur, lors d’un rdv client je ressens un profond mal-être, je suis traversée par des symptômes physiques et émotionnels. Je fais des recherches et je découvre la mémoire du lieu à travers la géobiologie. J’entreprends alors un cursus de 3 ans à l’IEFS (Institut européen de Feng Shui) en géobiologie, en clarification du lieu et en feng shui.  

« Les cordonniers sont les plus mal chaussés » dit l’adage et me concernant c’était plus que vrai.

  • Je vivais à 100 à l’heure pour « réussir ma vie ».
  • J’avais une agence d’architecture avec une boutique de design, une maison et un grand appartement pour créer un showroom avec les emprunts bancaires qui vont avec.
  • Je courais après toujours plus de chantiers pour payer “ma réussite”et je restais aveugle aux petits signes comme les problèmes de chantier qui se multipliaient (ou que je crée inconsciemment pour que cela s’arrête, mais ça je l’apprendrai plus tard car je n’en suis pas là en 2006). 
frédérique thomazeau bugarach

2010 : Le gros signe, un accident vasculaire AIT qui me met sur pause et m’offre le cadeau de LA RENCONTRE qui changera ma vie. Gérard Morel, magnétiseur de son état, que j’appelle mon père spirituel. 

Avec cette phrase: « Tu as le choix en sortant d’ici, soit tu reprends ta vie comme elle était, soit tu rejoins le club, tu as toutes les capacités pour faire ». Mon coeur s’est élargi et en une fraction de seconde, j’ai su, c’était une évidence. Il y a eu un “avant” et un “après”.

Sur les très bons conseils d’un avocat bancaire face aux problèmes professionnels engendrant des dettes personnelles, je me décide (enfin) à faire les démarches de cessation d’activité. Et cette phrase dans ma tête qui résonne encore en moi comme une libération: « Le jour où j’ai tout perdu, j’ai tout gagné ». 

2 ans de transition seront nécessaires… 

… pour terminer les chantiers en cours et me former en parallèle avec Gérard en magnétisme, géobiologie et radiesthésie puis avec les enseignements du Dr Luc Bodin, enrichis depuis par l’IET©, l’EFT©, Point zéro, langage galactique, thetahealing©, le langage de Lumière, les solides de Platon, la géométrie Sacrée, etc.

De 2012 à 2019 je vis à La Rochelle et j’exerce au sein du cabinet de l’espace santé en tant qu’énergéticienne, géobiologue et praticienne Feng Shui. 

2014: Je propose mon premier stage en forêt de Brocéliande; “À la rencontre des lieux sacrés et des esprits de la nature”. Une joie profonde naît en moi qui n’aura de cesse de grandir au fil des années et trace le chemin des séjours alchimiques d’aujourd’hui. L’appel de l’Âme.

2015: je rencontre les dauphins en baie de Sataya en Egypte, un émerveillement, une grâce qui me met sur le chemin de Gilles Delieuze et de ses enseignements (Le langage galactique et l’activation des brins d’ADN).
Je perçois parallèlement de plus en plus de messages des mondes invisibles.

2017: je rencontre l’Islande et je suis touchée en plein coeur. Un voyage transformationnel inoubliable. 

2019 : Je quitte la Rochelle pour suivre l’appel du cœur, une maison dans le Morbihan. Je pars seule sans connaître personne, ni la région, c’est encore un redémarrage à zéro!

(Cette décision spontanée me fera rencontrer mon futur mari 2 ans plus tard en 2021)

Pendant ces dernières années, j’ai pratiqué la géobiologie, les séances individuelles et collectives majoritairement à distance.
2022 : Je prends le chemin de St Jacques de Compostelle depuis Vézelay.
15 jours de pèlerinage, à « peler les peaux » chuchote le langage des oiseaux à enlever les couches superficielles pour aller à l’essentiel, être présent à moi, faire le choix de proposer ce qui vibre et bouillonne dans mon ventre, mon chaudron alchimique.

En mai 2022 en préparant mon sac pour St Jacques, je suis tombée sur mon pochon de runes, un art divinatoire que je n’utilise pas, mais dont je garde le jeu. J’y ai vu un clin d’oeil, j’ai demandé une guidance pour le chemin et j’ai tiré la rune SOWILO : LE SOLEIL.

En 2024, je mets au monde le conte initiatique « Le voyage de Sowilo » à travers les lieux sacrés. 

S’il devait y avoir un souhait dans le fait de marcher ensemble le chemin, ce serait celui de se rassembler, se reconnaitre à travers l’autre pour se rencontrer Soi et révéler la lumière qui nous habite pour l’offrir aux mondes.

S’incarner sur Terre est le choix de notre Âme. 

Habiter la Terre aujourd’hui est une occasion offerte à l’humanité de se souvenir et de se réveiller.